Accueil Classement Statistiques du joueur Galeries Inscrivez-vous Règlements/Rules *** PAIMENTS EN LIGNE ***
 
 

Soccer66 - Règlement du 7 contre 7

Section 1 : Joueurs. 

1.1 Le jeu oppose deux équipes de 7 joueurs chacun, incluant les gardiens.

1.2 Une partie ne peut avoir lieu si l'une des deux équipes est constituée de moins de 5 joueurs. 

1.3 Un joueur qui n’est pas inscrit sur la liste de joueurs d’une équipe ne pourra pas jouer la partie.  Il devra s’inscrire en informant l’arbitre avant le début de la partie.

1.4  Seuls les membres des équipes, incluant tout au plus 2 entraineurs officiels inscrits,  sont autorisés à être présents dans les sections assignées aux bancs des équipes. De plus,  ils devront se tenir en tout temps en dehors des limites du terrain de jeu.  Aucun spectateur, enfant, joueurs suspendus et/ou expulsés, ne seront tolérés dans ces sections.

1.5 Tout joueur doit être âgé de plus 18 ans à moins de posséder une lettre de consentement signée par un parent ou tuteur légal. Dans tous les cas, l’âge minimal pour s’inscrire est de 16 ans.

1.6 Le nombre maximum de joueurs qu’une équipe peut inscrire est de 20 joueurs. Toutefois, une équipe peut inscrire 2 joueurs supplémentaires qui agiront à titre de remplaçants, mais ne pourront pas prendre part aux séries éliminatoires.

1.7 Afin de pouvoir prendre part aux séries éliminatoires, un joueur devra avoir joué un minimum de 7 parties avec son équipe durant la saison régulière.

1.8 Tous nouveaux joueurs devront être inscrits avant le début de chaque partie.  En tout temps, on devra respecter la date limite d’inscription pour les joueurs dans le cas où elle vous est communiquée par le personnel ou l’administrateur de la ligue.

1.9 Les lieux assignés aux spectateurs se trouvent derrière les buts. Les spectateurs ne seront pas autorisés sur les côtés du terrain. La ligue n’est pas responsable des blessures qui pourraient leur survenir lors du déroulement des parties.

1.10 Feuilles de  « Match » : Chaque capitaine/équipe à la responsabilité de s’assurer que leur feuille de match soit dûment remplie AVANT le début de chaque partie. Dans le cas où une équipe se présente sans sa feuille de match lors de sa partie, la ligue pourra lui fournir une feuille de match à compléter,  Afin d’imprimer votre feuille de match à l’avance, vous devez visiter notre site internet au soccer66.com et aller à la section Classement » Choisir la division concernée » Choisir le nom de votre équipe » print roster.

 N.B. Il est de votre responsabilité de valider le contenu de votre feuille de match avant et/ou après chaque partie, puisque les données qui y sont inscrites serviront à alimenter les statistiques de votre équipe.

Section 2 : Substituts. 

2.1 Toutes les substitutions doivent être autorisées par l'arbitre en charge. 

2.2 Les changements devront s’effectuer uniquement lors de situations suivantes : 

·  Lors d’une touche offensive
·  Lors d’un changement de l’équipe adverse
·  Lors d'un but
·  Lors d'une blessure
·  À la mi-temps
·  Lors d'un coup d’envoi

2.3 Le joueur entrant devra attendre que le joueur remplacé soit sorti des limites du terrain avant d'y entrer.

2.4 Les substitutions devront se faire par la ligne du milieu seulement.

2.5 Lorsqu’un joueur blessé nécessite de soins, il devra quitter la surface de jeu et pourra être remplacé par un autre joueur en tout temps.  L’arbitre de la partie devra être avisé afin d’arrêter les actions et permettre la sortie du joueur calmement et de manière sécuritaire                                      

2.6 Le nombre de substitutions est illimité. 

2.7 Lors d'un arrêt de jeu, n'importe quel joueur peut remplacer le gardien de but à condition que l'arbitre ait été mis au courant. 

Section 3 : Équipements de joueurs. 

3.1 Un joueur ne peut utiliser un équipement qui est dangereux pour lui ou pour toute autre personne (ex : orthèses, montres, chaînes, bagues, boucles d’oreilles etc.). Si un item ne peut être enlevé, il faudra le couvrir à l’aide de ruban adhésif ou d’un bandage avant d’entrer dans la surface du jeu.  N’hésitez pas de valider avec l’arbitre de la ligue afin de valider en cas de besoin.

3.2 Les joueurs d'une même équipe doivent obligatoirement porter des chandails de la même couleur, de préférence du même modèle ayant un numéro IMPRIMÉ dans le dos.  Tous les numéros devront être visibles et différents.  La ligue, dans la mesure du possible, pourra vous fournir des dosseurs afin d’éviter que deux équipes s’affrontent portant les mêmes couleurs.  Cependant, le numéro sera celui de votre chandail original.

3.3 L'équipement du joueur est composé : 

·  D'un chandail de la même couleur que celle du reste de l’équipe (à l’exception du gardien)
·  D'un short. Aucun pantalon long ne sera toléré
·  D’une paire de bas qui couvrent les protège-tibias en tout temps
·  De protège-tibias
·  Des chaussures en toile ou des chaussures de sport en cuir mou avec semelles en caoutchouc ou en matière similaire.

  3.4 Les gardiens de but doivent porter un chandail de couleur différente à celle du reste de leurs équipes. De plus, ils sont les seuls autorisés à porter des pantalons longs de sport.

Section 4 : Arbitrage. 

4.1 L'arbitre et les organisateurs peuvent prendre des décisions disciplinaires vis-à-vis des joueurs ou des membres officiels d'une équipe se trouvant sur le terrain ainsi que sur les lignes de touche, si ceux-ci se conduisent de façon inadéquate ou contreviennent au règlement. L'arbitre et les organisateurs pourront les expulser du terrain ou de l'espace environnant et les équipes prenant part à la joute et pourront se voir pénalisées par une perte de points ou même une expulsion définitive de la ligue. Des sanctions pourront aussi être attribuées aux équipes si leurs partisans contreviennent au règlement ou s’ils interfèrent dans le déroulement normal de la partie.

*Tenir des propos ou gestes blessants, injurieux et/ou grossiers à l’égard de toute personne liée, de proche ou de loin, à la ligue.

4.2 L'arbitre gère le ballon et le terrain à sa discrétion, selon les exigences établies au début de la partie
   
4.3 L'arbitre doit s'assurer que l'équipement des joueurs soit conforme aux exigences de la ligue. 

4.4 L'arbitre est en charge des registres de la partie et doit posséder un chronomètre. 

4.5 L'arbitre peut arrêter, suspendre ou interrompre définitivement une partie en raison d'événements contrevenant au règlement (confrontations, intervention des spectateurs ou autres). 

4.6 L’arbitre peut demander à un joueur de se retirer momentanément du terrain de jeu, s’il juge que celui-ci peut occasionner des problèmes sur le terrain.  De manière générale, un joueur pourra être demandé de sortir du jeu pour une durée minimale de 2 minutes.  Ce règlement permet de calmer le jeu et le rendre sécuritaire.  Cela advient à la discrétion de l’arbitre de quand et comment l’appliquer.

4.7 L'arbitre peut arrêter  ou interrompre une partie pour toute blessure sérieuse causée durant la partie afin de permettre au joueur blessé de quitter le terrain et d'être soigné adéquatement. 

4.8 L'arbitre devra demander à un joueur de quitter le terrain si celui-ci saigne plus ou moins abondamment. Le joueur pourra revenir sur le terrain à l’arrêt de jeu qui suit, si le saignement est contrôlé, et ce, suite à l’approbation de l'arbitre. 

4.9 Un joueur qui est victime d'une infraction peut se voir accordé l'avantage si lui ou son équipe est toujours en contrôle du ballon et cela est suivant le critère de l’arbitre.

4.10 L'arbitre peut prendre des décisions disciplinaires vis-à-vis des joueurs ou des membres officiels d'une équipe sur le terrain et se trouvant sur les lignes de touche, si ceux-ci se conduisent de façon inapproprié. Il peut les expulser du terrain ou de l'espace environnant. 

4.11 L'arbitre peut agir sur un avis des administrateurs de la ligue suite à un incident/agression qu'il n'a pas vu ou a été témoin directement.

4.12 En cas de problème, l'arbitre doit émettre un rapport de la partie aux administrateurs de la ligue, en incluant toutes les informations sur les actions des joueurs et/ou des membres officiels. Il doit inclure tout incident noté parvenu avant, durant et après la partie. Ce rapport servira à déterminer les mesures disciplinaires devant être prises par le comité de discipline ou les administrateurs de la ligue.  Ce document sera gardé confidentiel à la discrétion de la ligue.

4.13 Les décisions de l'arbitre sur les faits survenus en temps réel sont finales. L'arbitre peut seulement changer une décision s’il réalise que celle-ci est incorrecte, suite à consultation d'un autre arbitre ou d’un responsable de la ligue selon son critère et si cela lui semble raisonnable/nécessaire.

Section 5 : La durée de la partie. 

5.1 La durée de la partie est de 55 minutes. Chaque partie est donc composée de deux périodes de 25 minutes et d’un arrêt de cinq minutes alloué à la mi-temps. Une partie est considérée jouée après 70% du temps écoulé, soit 35 minutes.  Après cette maque, dans le cas qu’une partie doit être terminée par une cause naturelle ou par un incident, le résultat restera tel quel au moment de l’arrêt et la partie ne sera pas reprise.

5.2 Pour des raisons valables, l'arbitre et les deux équipes peuvent, d'un mutuel accord, réduire la durée des périodes. Cet accord doit être pris avant le début de la partie et doit être obligatoirement informé et approuvé par un membre du personnel de la ligue.

5.3 L'arbitre, à sa discrétion, ajoute à la partie le temps qu'il estime avoir été perdu suite à des arrêts de jeu ou un incident.  Seule le chronomètre de l’arbitre sera considéré comme outil à mesurer la durée officielle de la partie.  Aucune autre montre, cellulaire ou chronomètre d’un coach, ami, spectateur ou membre de la famille sera considéré ou pourra être utilisé comme argument lors d’une dispute.

Section 6 : Début de la partie. 

6.1 Le choix entre le côté du terrain et la possession du ballon lors du coup d’envoi est tiré au sort. L'équipe qui remporte le tirage au sort devra choisir le côté du terrain. Les équipes devront changer de côté à la mi-temps. 

6.2 Un coup d'envoi est effectué au début de la partie, au début de la mi-temps et après chaque but compté. Un but ne peut être marqué directement sur un coup d’envoi à moins d’avoir été touché par au moins 2 joueurs auparavant.

6.3 Tous les joueurs doivent se trouver dans leur propre moitié de terrain. Les joueurs de l’équipe ne procédant pas au coup d’envoi doivent se tenir au moins à trois mètres du ballon tant qu’il n’est pas en jeu. Le ballon doit être positionné sur le point central. L’arbitre donne le signal du coup d’envoi.

6.4 Le ballon est en jeu dès qu’il est botté et a bougé en direction du but adverse.

6.5 Le joueur qui donne le coup d'envoi ne peut pas retoucher le ballon tant et aussi longtemps qu'il n'aura pas été touché par un autre joueur. Advenant le cas, un coup franc indirect est accordé à l’autre équipe à l’endroit où l’infraction a été commise. 

6.6 Le coup d'envoi sera repris dans le cas où l’arbitre le juge nécessaire ou lorsqu’un joueur contrevient aux règles mentionnées aux points précédents.

6.7 Le coup d'envoi sera repris  suite à un arrêt temporaire du jeu, provoqué par une cause fortuite, à condition que le ballon n'ait pas dépassé la ligne de touche ou la ligne de but avant l'arrêt du jeu. L'arbitre devra alors laisser tomber le ballon à l'endroit où il se trouvait au moment où l’arrêt du jeu s’est produit. Le ballon revient en jeu au moment où il touche le sol.    

Section 7 : Ballon et lignes du terrain. 

7.1 Les ballons utilisés durant les parties seront fournis par la ligue. 

7.2 Le jeu s’interrompt lorsque le ballon a entièrement dépassé une ligne de touche ou de but, qu’il soit au sol ou dans les airs. Dépendamment du lieu où le ballon est sorti et de par qui, il y aura une touche, un coup de pied de coin ou un coup d’envoi à partir de la zone du gardien. Les joueurs adverses doivent se trouver à une distance d’au moins 5 mètres du lieu d’exécution de la rentrée de touche. Dans tous les cas, l’action devra être effectuée avec les pieds.

7.3 Le ballon est considéré en jeu à tout moment de la partie s’il n'a pas sorti des limites du terrain incluant lorsqu'il frappe les montants et la barre transversale qui forment le but. 

7.4 Quand le ballon touche l'arbitre, il est toujours considéré en jeu s’il est à l'intérieur des limites du terrain. 

7.5 Un but est validé lorsque le ballon dépasse entièrement la ligne de but, à condition qu’aucune infraction aux règles du jeu n’ait été préalablement commise par l’équipe ayant compté le but

7.6 Un but ne peut pas être marqué directement sur une touche à moins que le ballon ait touché un ou plusieurs joueurs avant de pénétrer dans le but.

7.7 Le coup de coin de but est une manière de reprendre le jeu. Un but peut donc être compté directement sur coup de pied de but. Les joueurs adverses doivent se tenir au moins 5 mètres de l’arc de cercle de coin tant que le ballon n’est pas en jeu.

7.8 Les joueurs adverses doivent se trouver AUTOMATIQUEMENT à une distance d’un mètre du lieu d’exécution sur toutes les touches, coups de pied de coin et coups francs. Si l’exécuteur demande la distance à l’arbitre, à ce moment la distance du 5 mètres s’applique

Section 8 : Fautes et comportement antisportif. 
 
8.1  Toute faute commise et perçue par l’arbitre sera sanctionnée par un coup franc

8.2 Tous les coups francs sont directs sauf dans la division mixte, où les coups francs sont indirects*.

*Un coup franc indirect implique qu’une passe doit absolument être faite à un coéquipier avant de pouvoir tirer au but.

8.3 Les fautes suivantes, et pas uniquement, seront sanctionnées par des coups francs : 

·      Frapper ou essayer de frapper un adversaire
·      Accrocher ou essayer d’accrocher un adversaire
·      S’appuyer sur un adversaire
·      Foncer de manière malintentionnée sur un adversaire
·      Pousser un adversaire.

8.4 Un coup franc est également sanctionné contre l’équipe qui commet l’une des cinq fautes suivantes et pas uniquement :

·  Toute forme de glissades
·  Rétention d’un adversaire
·  Toute agression à l’égard d’un adversaire
·  Toucher délibérément le ballon avec les mains

8.5  Les coups francs devront être exécuté à l’endroit où la faute a été commise. 

8.6 Un tir de barrage est accordé lorsqu’une faute est commise dans la boîte de réparation par l’équipe qui défend, pourvu que le ballon soit en jeu. Si un joueur de l’équipe qui défend glisse dans la boîte de réparation et que le ballon a clairement comme trajectoire le but, le joueur fautif sera sanctionné par un carton rouge et un tir de barrage sera attribué à l’équipe adverse. Si un joueur de l’équipe qui défend glisse dans la boîte de réparation et que le ballon a clairement comme trajectoire l’extérieur du but, le joueur fautif sera sanctionné par un carton jaune et un tir de barrage sera attribué à l’équipe adverse.

8.7 Un coup d'envoi au milieu du terrain est accordé à l’équipe adverse si le gardien de but : 

·  Touche le ballon avec ses mains après l’avoir lâché, sans qu’il n’ait préalablement été touché par un autre joueur
·  Après avoir joué le ballon, le retouche dans sa propre moitié de terrain sur une passe volontaire d’un coéquipier avant que le ballon n’ait été joué ou touché par un adversaire
·  Touche le ballon des mains dans sa surface de réparation sur une passe bottée délibérément par un coéquipier
·  Touche le ballon des mains dans sa surface de réparation directement sur une rentrée de touche effectuée par un coéquipier
·  Fait perdre du temps de jeu

8.8  Un coup franc est également sanctionné contre l’équipe du joueur qui et pas uniquement : 

·  Joue de manière dangereuse
·  Fait obstruction au déroulement normal du jeu
·  Empêche le gardien de but de remettre le ballon en jeu
·  Commet toute autre faute mentionnée préalablement

8.9 Le ballon doit être immobilisé avant de réaliser un coup franc. Le joueur qui effectue le coup franc doit attendre qu’un autre joueur touche le ballon avant de pouvoir le toucher à nouveau.

8.10 Lors d’un coup franc direct ou indirect, les joueurs de l'équipe adverse devront garder une distance de 5 mètres du ballon, si et seulement si, la distance est demandée à l’arbitre par le tireur. Par contre, les joueurs de l’équipe adverse devront obligatoirement laisser en tout temps une distance minimale d’un mètre entre eux et le ballon. En cas contraire, le ou les joueurs contrevenant à cette règle seront sanctionnés par l’arbitre.

8.12 Lors d’un tir de barrage, tous les joueurs, à l’exception du gardien, doivent se trouver à l'extérieur de la surface de réparation.

8.13 Dans le cas où une partie dégénère et que l’intégrité de l’arbitre est menacée, les joueurs des deux équipes ont l’obligation de protéger l’arbitre en tout temps. Faute de quoi, les équipes impliquées seront sanctionnées.

Section 9 : Fautes et cartons. 

9.1 Lorsqu'un joueur commet l'une des fautes suivantes et pas uniquement, l'arbitre pénalisera son équipe en accordant un coup franc à l'équipe adverse et peut, s’il le juge nécessaire, expulser un ou plusieurs joueurs  ou leur attribuer des cartons. Le manuel de règlements FIFA servira à complémenter la présente section en cas d’incertitude. (voir Loi 12 du manuel de règlement FIFA) 

·  Agression ou tentative d’agression
·  Faire trébucher ou tenter de faire trébucher un adversaire
·  Sauter sur un adversaire
·  Pousser un adversaire
·  Obstruction du jeu
·  Glisser et ce, sous toutes ses formes
·  Tirer ou retenir un adversaire
·  Cracher sur un adversaire
·  Toucher le ballon avec les mains (à l'exception du gardien lorsqu'il se trouve dans sa propre surface de réparation)
·  Tenir des propos ou poser des gestes blessants, injurieux et/ou grossiers à l’égard de toute personne liée, de proche ou de loin, à la ligue.

9.2 Les joueurs expulsés devront quitter immédiatement le terrain de jeu, ainsi que les lieux environnants. L’arbitre peut décider de suspendre temporairement la partie si cette règle n’est pas respectée.  La partie reprendra seulement lorsque (s) joueur(s) expulsés auront obéi à cette règle.

9.3 Les cartons seront cumulatifs et seront considérés d’après le tableau suivant :

Cartons

Partie(s) de suspension

3 cartons jaunes en 3 parties

1 partie

2 cartons jaunes durant la même partie

1 partie

1 carton rouge

1 partie

2 cartons rouges durant la même saison.

3 parties

3ième carton rouge durant la même saison

Expulsion pour le restant de la saison

 


9.4 Lorsqu’un joueur sur le banc envahit le terrain suite à une altercation dans la surface du jeu, il recevra automatiquement un carton rouge ainsi qu’une suspension de 3 parties. Si cela se reproduit, il sera expulsé pour le restant de la saison sans aucun remboursement. Dans le cas où un spectateur envahit le terrain ou prend part à une altercation, son équipe perdra la partie par forfait et risque d’avoir des sanctions supplémentaires.

9.5 Tout joueur sous l’influence d’une substance qui affaiblie ses facultés (alcool, cannabis, etc.), n’est pas autorisé à participer aux parties. De ce fait, l’arbitre et les organisateurs peuvent prendre la décision de l’expulser s’il y a doute raisonnable.

9.6  Tout dépendant l'ampleur des fautes commises, la ligue se garde le droit d'intervenir et de prendre des mesures disciplinaires à l’endroit des contrevenants.  

Section 10 : Tirs de barrage en cas de parité au pointage

10.1 Lors d’un tir de barrage, le ballon est placé sur le point désigné par l’arbitre. Tous les tireurs, excluant le tireur immédiat et le gardien, devront être à l’intérieur des limites du terrain de jeu. Toutefois, ils devront se trouver à l'extérieur de la surface de réparation.

10.2 Tout au long de l’exécution du tir, le gardien devra rester sur la ligne de but.

10.3 Le tireur peut prendre un élan lors de l’exécution du tir.

10.4 Durant les séries éliminatoires, si la partie se termine par une égalité au pointage, 3 tirs de barrage seront exécutés. Seuls les joueurs se trouvant sur le terrain au moment où la partie se termine, pourront exécuter les tirs. Les arbitres ne sont pas dans l’obligation d’avertir les équipes d’effectuer leurs changements avant la fin de la partie. Si l’égalité se poursuit après les 3 premiers tirs, Une nouvelle série de 3 tirs s’entamera, et devront être effectués par les reste des joueurs sur le terrain avant de revenir au premier tireur. Si la parité se maintient toujours au pointage, les tirs se poursuivent en respectant le même ordre de tireurs.

Section 11 : Divers.

11.1 La règle du hors-jeu ne s’applique pas dans le contexte de la ligue.

11.2 Toute forme de glissade ou de jeu par terre est formellement interdite. Le gardien quant à lui pourra glisser seulement à l’intérieur de sa zone de réparation. Si le gardien de but effectue une glissade à l’extérieur de sa surface, un coup franc sera attribué à l’équipe adverse.  Si une autre faute mentionnée plus haut est commise par le gardien, elle sera sanctionnée de manière conséquente.

11.3 Si une équipe déclare forfait, elle doit aviser un administrateur de la ligue par téléphone ou par courriel avec un minimum de 24 heures. De plus, l’équipe perdra automatiquement la partie par un pointage de 3-0. 

11.4 Dans le cas d'une égalité au classement entre les équipes à la fin de la saison, un bris d'égalité sera déterminé par les points suivants:

·  Différence de buts
·  Le nombre de victoires
·  Nombre de buts comptés.

11.5 Une victoire donne trois points à l’équipe gagnante. Une partie se terminant par un pointage nul donne un point à chaque équipe. Pour toute partie perdue, il n’y a pas de points attribués à aucune des deux équipes.   

11.6 Advenant qu’une équipe n’est pas présente à l’heure du début de la partie, un but sera alloué à chaque cinq minutes à l’équipe adverse jusqu’à un concurrence de 15 minutes. Dépassé ce point,  l’équipe en retard perdra par forfait par la marque de 3-0. De plus, l’équipe fautive peut se voir imposer une amende de 50$, payables avant le début de leur prochaine partie.  Si cette pénalité n’est pas réglée avant le début de la partie suivante, l’équipe ne pourra pas jouer cette partie et une deuxième pénalité de 50$ sera ajoutée à la première.  Si le problème persiste, l’équipe sera expulsée de la ligue sans remboursement.

11.7 Les joueurs en retard pourront se joindre à leurs équipes s’ils sont prêts à jouer tant qu’ils se présentent avant le début de la deuxième mi-temps. Dans le cas contraire, ils ne pourront pas jouer la partie.

11.8 La partie est considérée comme étant terminée aussitôt qu’une différence de 10 buts est atteinte entre les deux équipes. La partie peut continuer de façon amicale, sans tenir compte des buts marqués par la suite au sifflet final de l’arbitre. Par contre, des comportements antisportifs et les cartons seront pris en considération.

11.9 Ridiculiser les joueurs de l’équipe adverse par des moqueries, des mots grossiers ou tous autres gestes malicieux, ne sera pas toléré. Ceci s’applique aux joueurs dans le terrain, sur les bancs ainsi qu’aux spectateurs.

11.10 Soccer66 se réserve le droit de prendre des décisions sur des faits particuliers ou en lien au règlement, qui pourraient avoir mal été interprétés ou omis.

+++ Ce document se doit d’être connu de tous les joueurs, entraîneurs et divers autres membres des équipes faisant partie de cette ligue. Le comité organisateur de SOCCER66 prend pour acquis que ce document a été lu, compris et accepté par TOUS les participants de cette ligue et l’application de ce règlement ne sera pas l’objet à aucune négociation. +++

 

 

 
MODIFICATIONS À L'HORAIRE DES PARTIES Futsal A2017 - Résultats, statistiques et horaire complet BG Unites - Champions du groupe 2 FUTSAL saison A2017: 785 $ par équipe, aucuns frais cachés! IMPORTANT : Risque d’un gros achalandage du stationnement du collège ce soir